Bâtir une ville intelligente et durable, requiert bien plus que des capteurs.

technologie :

Bâtir une ville intelligente et durable, requiert bien plus que des capteurs.

Vienne, 18.06.2020.

Les villes intelligentes ne seront plus seulement des lieux de stockage de grandes quantités de données, mais prendront vraiment corps grâce à des technologies de capteurs capables d’interagir entre eux et de prendre instantanément des décisions basées sur ces interactions. Le centre d’excellence de la Charte des Nations Unies OiER et son nouveau partenaire Upciti, vont unir leurs forces pour accompagner les villes dans leur processus de développement et fournir des services précieux pour une meilleure performance et une nette amélioration de l’utilisation des données.

En raison de la croissance de la population urbaine et de l’urbanisation rapide, les services urbains actuels et leur gouvernance pourraient ne plus pouvoir apporter les réponses ad’hoc aux citoyens. Il est donc nécessaire d’améliorer les moyens et les systèmes au service de la qualité de vie de ces derniers, ce qui nécessite de déployer ces services de manière efficace et dynamique. Les progrès impressionnants de l’informatique et des technologies de communication filaire et sans fil (capteurs) font enfin naître la possibilité de pouvoir intégrer différentes hiérarchies d’intelligences.

Les défis sociaux, économiques, environnementaux et techniques de cette transformation façonneront le 21e siècle. La vie des habitants dans les villes peut être améliorée et l’impact de cette croissance dans ces environnements contraints, peut être optimisé en ayant recours aux technologies intelligentes pour améliorer l’efficience des systèmes urbains.

Comme l’indique Harrison, une ville intelligente est « une ville qui connecte l’infrastructure physique, l’infrastructure informatique, l’infrastructure sociale et l’infrastructure commerciale afin de tirer parti de l’intelligence collective de la ville ».

Des entreprises de premier plan comme Upciti peuvent relever les défis complexes de la durabilité, qu’en intensifiant leurs efforts par une collaboration avec les autorités locales, les gouvernements, l’industrie et les organisations sectorielles (Atos, Esri, SAS, etc.), les clients, les organisations à but non lucratif et la société – afin de développer une technologie de pointe pour résoudre les défis à venir dans les zones urbaines.

Les villes du monde entier installent des technologies pour recueillir des données dans l’espoir notamment de réaliser des économies, de devenir plus propres, de réduire la circulation et d’améliorer la vie urbaine.

Des parkings optimisés, un éclairage efficace, une circulation plus fluide, une sécurité plus intelligente et une protection contre le bruit sont autant de domaines où la technologie peut avoir un impact. « Le plus grand défi de ces technologies – déclare Jean-Baptiste POLJAK, Président Fondateur d’Upciti – est la dispersion des systèmes existants … Les villes ont besoin d’un moyen de connecter toutes ces différentes normes et de les rassembler dans une plate-forme commune et unifiée – Upciti offre ces services et plusieurs années d’expérience pour accompagner les villes et les gouvernements locaux individuellement à travers ces transformations ».

Technologie des capteurs.

Les villes intelligentes sont des systèmes complexes et largement distribués qui se caractérisent par leur hétérogénéité, leur sécurité et leurs problèmatiques de fiabilité. En outre, elles doivent tenir compte de plusieurs paramètres tels que l’intelligence, l’évolutivité, l’efficacité, la sécurité, les réponses temps réel, etc. Tout cela signifie que la construction d’applications pour les villes intelligentes est extrêmement complexe.

« Chaque ville a ses propres défis ».

Les capteurs couplés au Swarm computing sont l’une des solutions pour traiter des systèmes aussi complexes et dynamiques et ceci grâce à leur robustesse, à leur évolutivité et leur auto-organisation pour faire face à des systèmes dynamiques et en évolution rapide. L’intelligence des villes peut être modélisée comme un essaim de réseaux de télécommunications (les nerfs), d’intelligence embarquée (les cerveaux), de capteurs (les organes sensoriels) et de logiciels (la connaissance et la compétence cognitive).
La disponibilité de ces technologies se traduit par un grand nombre d’opportunités pour tous les acteurs concernés par les problématiques des villes intelligentes.

Aujourd’hui, grâce à sa technologie unique de capteurs qui applique les règles de confidentialité les plus strictes et qui repose sur l’analyse d’images par intelligence artificielle, Upciti caractérise et optimise les flux de biens et de personnes pour rendre les villes et les territoires plus agréables à vivre pour tous au quotidien. En outre, la fiabilité de détection inégalée des capteurs Upciti offre aux villes une large gamme de cas d‘usages et d’impacts.

Les principales caractéristiques de la solution d’Upciti, telles que la fiabilité de détection, la robustesse, l’adaptabilité, l’extensibilité et la décentralisation, constituent une réponse pertinente aux problèmatiques auxquelles sont confrontées les villes du monde entier.

En déployant une telle solution, Ettelbruck est ainsi devenue la première ville intelligente du Luxembourg ayant entièrement connecté ses possibilités de stationnement, avec des cas d‘usages clairement identifiés et des bénéfices avérés pour l’ensemble des utilisateurs.

L’application RMS Trafic ainsi déployée permet aux automobilistes d’identifier les utilisations classiques, telles que l’occupation de places de stationnement standard, réservées aux handicapés et aux véhicules électriques, ainsi que des cas plus spécifiques, tels que les points de dépôt, les aires de livraison et les espaces de covoiturage.

Après plusieurs semaines de déploiement et de tests sous l’égide du maire, Jean-Paul SCHAAF, les citoyens d’Ettelbruck (Luxembourg) peuvent désormais compter sur ce service efficace et la ville prévoit déjà d’étendre la solution à d’autres secteurs également.

La contribution d’Upciti au déconfinement post Covid-19.
Tout le monde sait aujourd’hui qu’une pandémie telle que celle du Covid-19 va changer notre façon de faire des courses, de travailler et de voyager. De nouvelles tendances majeures se dessinent déjà.
Upciti accompagne tous ces changements grâce à sa technologie unique et notamment via une nouvelle fonctionnalité d‘Upciti Park pour les retailers avec le click & collect. Upciti MOVE évolue également en ce sens, afin de monitorer le taux d’occupation des parcs relais en entrées de villes, la fréquentation des pistes cyclables, les files d’attente à l’entrée des magasins, la distance entre les piétons et, bien sûr, les statistiques de circulation dans les lieux publics. Le tout fonctionnant en même temps et de manière totalement compatible avec le RGPD. Une telle efficacité n’a d’autre but que de s’effacer au profit d’une véritable reprise où les villes et les territoires retrouveront leur animation et leur dynamisme.

En tant que chef de file, Upciti et l‘OiER travaillent déjà avec de nombreuses autres villes en Europe, aux Etats-Unis et en Asie, pour déployer cette solution à haut niveau d’impacts.

Upciti et l‘OiER souhaitent également annoncer le développement d’un simulateur de mesure d’impacts qui sera mis en service au quatrième trimestre de cette année. Pour de plus amples informations, veuillez contacter le bureau du secrétaire général de l’OiER ou les équipes d‘Upciti directement.


+ de news

France – Montreuil

Covid-19: Upciti étoffe les fonctionnalités d’Upciti Move, pour optimiser les mobilités post-confinement dans les villes.

Les équipes d’Upciti sont plus que jamais aux côtés des villes, des retailers et des territoires pour les accompagner et les conseiller sur les meilleures approches possibles.

France – Montreuil

Covid-19: Upciti étoffe les fonctionnalités de sa solution Upciti Park, pour pouvoir faire ses courses en toute sérénité.

À la veille de l’annonce du confinement lié au Covid-19, les mêmes scènes dans les enseignes de grande distribution : longues files d’attentes, rayons dévalisés, produits de premières nécessités...

Luxembourg – Ettelbruck

Ettelbruck (Luxembourg) optimise ses flux routiers grâce aux capteurs Upciti UPC5.

Ettelbruck devient ainsi la première Smart City du Luxembourg ayant complètement connecté son stationnement, avec des cas d’usages clairement identifiés et des bénéfices utilisateurs avérés.